Un mot de l'auteur

 

Ami.e.s lecteurs lectrices,

C’est seulement après avoir reçu quelques prix dans des concours de nouvelles que j’ai entrepris d’écrire plus d’une dizaine de pages. Me botter les fesses afin de combattre une certaine tendance à la nonchalance et à la rêverie a été une rude tâche.

En outre, non contente d’envisager un premier livre, je l’ai écrit avec l’ambition d’en réaliser un second qui en serait la suite. Avec moins de prétention que les écrivains aux saga en dizaines de volumes, on peut néanmoins me taxer légitimement d’une légère boursouflure au niveau de l’ego.

Cela dit, la contemplation au coin du feu*, vautrée dans un fauteuil, des charentaises au pied, est, en principe, propice au travail de l’imagination. Et quand cette aptitude s’accompagne d’une modeste ambition, on peut envisager d’écrire. Cela s’appelle reconnaitre les qualités de ses défauts.

Je possède donc sans nul doute des défauts d'écrivains, la paresse et la mégalomanie.

Savoir si j'ai les vertus d’un auteur...

Aux lecteurs d’en juger.

A vous, de jouer !

Rendez-vous sur les pages de ce site. Merci de votre visite et de votre contact.

*ça c’est de la poésie, je ne dispose pas d’une cheminée… selon la saison, on peut aussi m'imaginer mollement allongée dans une chilienne sur la plage.