Ces deux premiers volumes des aventures de Thibaut de Vit, un modeste journaliste scientifique, plus à l’aise dans les laboratoires ou les salles feutrées des bibliothèques parisiennes qu’en terre étrangère, forment une série. On peut les lire indépendamment l’un de l’autre. Cependant, le second réserve des surprises à ceux qui ont lu le premier (A Timit).

Thibaut de Vit est envoyé au fin fond de l’ouest algérien couvrir un colloque international d’archéologie. L’Algérie qui se remet à peine d’une décennie de guerre civile et où la paix n’est pas complètement rétablie, lui semble une destination inhospitalière. S’envoler vers l’Orient compliqué, séjourner dans un pays au passé trouble avec la métropole, ne se révélera pas, en effet, une sinécure. A son arrivée, plusieurs meurtres sont commis. Accompagné par (ou surveillé par ?) un militaire algérien, il va se trouver mêler à l’enquête.
De multiples pistes, des méthodes peu orthodoxes, des liens avec certains habitants du village, une relation privilégiée avec son guide, vont conduire à la résolution des crimes.
Du moins, en apparence.

Thibaut de Vit est envoyé au fin fond de la Forêt Noire, afin de couvrir un colloque consacré aux débuts de la chrétienté.

À son arrivée dans l’abbaye allemande, un accident mortel se produit. Certain d’être en présence d’un crime, persuadé de la culpabilité d’un des historiens, il met tout en œuvre afin de faire aboutir l’enquête. Athée, il expérimente la vie monacale, partageant le quotidien des retraitants (une actrice hollywoodienne, un designer, un chef d’entreprise, un coach sportif…), recueillant leurs confidences et découvrant les vertus d’une vie retirée, fraternelle et méditative.

Sa quête le conduira à retourner en Allemagne, au sein des archives des services secrets, y découvrir une vérité qui plonge ses racines dans le passé du pays.

On retrouve dans ce volume quelques personnages des précédentes aventures du journaliste.

Onze courts récits variés à déguster pour le plus grand plaisir du lecteur.

 

Depuis quelques années, les thèmes proposés lors de concours d’écriture de nouvelles, organisés à travers toute la France, ont été une source d’inspiration. Récompensée par plusieurs d’entre eux, j’ai été encouragée à éditer ces textes en un recueil. Ce sont ceux que vous pouvez lire sur ce site, mais revus et corrigés pour éviter certaines contraintes des règlements des concours qui alourdissaient ou raccourcissaient le propos.

Je suis heureuse que mes histoires aient pu faire sourire, émouvoir, agacer et susciter des débats.

Douze nouvelles inédites.

Le soir, quand on tient le flacon, s’offrent des fleuves de martini, mojito ou autres boissons aux effets euphorisants, et… au matin, les tornades d’emmerdes qui viennent avec.

Voici huit histoires à déguster sans modération après des nuits de folies.

Parce que, parfois, les soirées arrosées finissent bien, elles sont suivies de quatre rencontres amoureuses qui réconcilient avec le jour.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne tournée générale de lecture !

Troisième volet des aventures de Thibaut de Vit, un nouvel éclairage sur sa vie et sa personnalité.

Le début des vacances s’annonçait paradisiaque chez les familles Moretz et Boyer, mis à part la chaleur dont il fallait s’accommoder, mais après tout, l’été, en Corse, n’était-ce pas attendu ? Une invitation à dîner chez un nabab de l’audiovisuel, un cadre idyllique, des enfants occupés à des activités intelligentes, puis une alarme qui se déclenche, un accident de la circulation, l’incendie d’un camion-pizza, un trop plein d’alcool… les péripéties s’enchaînent, jusqu’à la rencontre inopinée avec le journaliste scientifique Thibaut de Vit, qui séjourne dans l’île avec son compagnon. Cette nouvelle aventure va le conduire à se pencher sur le meurtre d'une mère au foyer et des secrets de famille.

 

ME SUIVRE

© 2015 par Liam Esper. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now